Skip to main content

Au cours des dernières années, nous avons fait des changements et des choix qui ont invariablement fini par altérer notre santé.  Ces changements dans notre alimentation, notre mode de vie, la voie de naissance, l’exposition aux médicaments, etc. ont provoqué une augmentation alarmante des maladies chroniques dégénératives telles que le surpoids, l’obésité, le diabète, le cancer, les maladies neurologiques et psychiatriques telles que l’autisme, l’anxiété ou la dépression, les maladies auto-immunes telles que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, entre autres. S’il est une chose dont on est sûr, c’est que toutes ces maladies ont un point commun : l’altération du microbiote intestinal, et plus précisément l’altération de la symbiose hôte-microbiote, qui n’est rien d’autre que la relation mutuellement bénéfique entre notre corps et les micro-organismes qui y vivent. 

Le plus grand nombre de micro-organismes du corps humain vit dans l’intestin, où les cellules microbiennes sont présentes en quantité égale à celle de toutes les cellules humaines réunies. Il y a 150 à 200 fois plus de gènes dans le microbiote d’un individu que dans l’ensemble de ses cellules. Cela explique pourquoi le microbiote est si important dans le simple fonctionnement de notre corps (dans divers processus métaboliques qui produisent des substances importantes pour nos cellules), et pourquoi son dysfonctionnement est à l’origine de diverses maladies intestinales et extra-intestinales, dans tous les organes et systèmes de notre corps. 

Par conséquent, pour être en bonne santé, nous devons rechercher cette symbiose, cet équilibre entre l’hôte, c’est-à-dire notre propre corps, et les micro-organismes qui y vivent.  Mais pour y parvenir, il ne suffit pas d’améliorer notre microbiote. Comme son nom l’indique, la symbiose est une relation bilatérale, mutuellement bénéfique, dans laquelle interviennent des facteurs de part et d’autre. Dans cette relation, 4 axes principaux sont impliqués : 

  1. Microbiote intestinal: il doit être riche et diversifié en bactéries potentiellement bénéfiques (principalement à Gram positif). 

  2. Perméabilité de l’intestin: le long des parois de l’intestin se trouve la barrière intestinale, qui sélectionne la taille des molécules qu’elle laisse passer dans le sang et les neurones du système nerveux intestinal et nous protège donc de celles qui sont potentiellement nocives en raison de leur taille, de leur poids atomique ou de leurs caractéristiques. Un microbiote intestinal pauvre ou peu diversifié entraîne une altération de la perméabilité de la barrière intestinale, permettant à des molécules nocives de passer dans le sang ou le système nerveux.

  3. Inflammation: Secondairement à cette altération de la perméabilité intestinale, notre corps absorbe des molécules potentiellement nocives et décide à un moment donné de se défendre contre cette agression avec tout ce qu’il a sous la main, principalement les cellules de notre système immunitaire qui, pour se défendre, vont finir par libérer des substances pro-inflammatoires, qui vont provoquer une inflammation et qui vont continuer à circuler dans notre sang, nos nerfs et notre intestin, chronifiant le problème et l’aggravant de plus en plus. Ces substances pro-inflammatoires qui circulent en permanence dans notre corps sont responsables de nombreuses maladies chroniques dont l’incidence est la plus élevée dans le monde aujourd’hui.

  4. Stress oxydatif: Parmi les cellules immunitaires qui libèrent des substances pro-inflammatoires, certaines (par exemple les macrophages) produisent des substances hautement oxydatives telles que le monoxyde d’azote, entre autres. Ces substances provoquent un état de stress oxydatif qui va détruire diverses protéines, des cellules humaines (nos propres cellules) et des bactéries qui ne peuvent pas résister à cette quantité d’oxydants. Les bactéries qui étaient potentiellement protectrices et qui ont été détruites par le stress oxydatif dans l’environnement intestinal seront finalement remplacées par des bactéries potentiellement pathogènes qui sont mieux à même de résister à ces conditions. 

La symbiose est donc la relation entre ces 4 axes : une relation dans laquelle le dysfonctionnement de l’un d’entre eux entraînera invariablement le dysfonctionnement des autres, avec pour conséquence une altération de la santé et une éventuelle (et très probable) chronification du problème. 

Y a-t-il quelque chose à faire pour éviter ce cercle vicieux irrémédiable? 

Il est vrai que si notre mode de vie est à l’origine de ce problème, pour le réparer il faut revenir à un mode de vie sain, avec une alimentation complète et équilibrée, riche et diversifiée en fibres, sans aliments ultra-transformés, sans sucres simples, avec une supplémentation adéquate, une activité physique régulière et en s’éloignant de toute situation génératrice de stress (qui, en raison du cortisol libéré, augmente la perméabilité intestinale). 

Revenir à ce mode de vie sain, sans faire un seul pas en arrière, serait un moyen de sortir de ce cercle vicieux, même si dans certains cas, en fonction du degré de chronification, cela ne suffirait pas. 

Imaginez qu’il existe un produit qui vous permette de rétablir et de maintenir cet équilibre en toute sécurité et de réduire ainsi l’incidence des maladies chroniques. Ce produit existe déjà: il s’agit de Winbiota!

Winbiota est conçu pour prendre soin des 4 axes et les maintenir en équilibre, dans le but de restaurer la symbiose et de la préserver. Chacun de nos ingrédients agit directement ou indirectement sur plusieurs axes, à travers des combos composés de tout ce dont vous avez besoin pour restaurer la symbiose, retrouver la santé et la maintenir.

Chacun des combos Winbiota est composé de:

  1. Probiotiques: bactéries capables d’apporter des bienfaits à l’hôte, sans lui nuire. Il existe 4 variantes qui, en plus d’apporter les souches Bifidobacterium Breve BR03, Lactobacillus plantarum LP01 et Lactobacillus rhamnosus GG, contiennent également des ingrédients d’origine naturelle qui confèrent des bienfaits spécifiques, adaptés aux besoins de chaque individu:
  • Winbiota Confort intestinal : à l’extrait de mélisse et de fenouil. Conçu pour les personnes souffrant d’inconfort intestinal comme les ballonnements, l’indigestion, le reflux, la diarrhée et/ou la constipation.
  • Winbiota Relax : à base de ginseng Panax et d’Ashwagandha. Conçu pour les personnes dont le stress quotidien provoque de l’anxiété, de l’insomnie, de la fatigue mentale, de la lassitude, etc.
  • Winbiota Energie : A base de Rhodiola et de Guarana. Conçu pour les personnes qui manquent d’énergie et qui en demandent toujours un peu plus dans leur vie quotidienne.
  • Winbiota Balance : A l’extrait de chardon-marie. Conçu pour prévenir les maladies chroniques en améliorant le transit intestinal, en renforçant le système immunitaire et en améliorant la fonction hépatique, entre autres.
  1. Prébiotiques : Composés d’ingrédients soigneusement sélectionnés qui serviront de nourriture aux souches bactériennes grâce à leur teneur élevée et à la variété de leurs fibres. En outre, les prébiotiques Winbiota contiennent d’autres ingrédients tels que le curcuma et la quercétine, entre autres, qui ont des effets antioxydants, contribuent à l’amélioration de la perméabilité intestinale et de l’inflammation chronique.

  2. Oméga 3 : acide gras d’origine naturelle (également disponible à partir de sources végétaliennes). Puissant protecteur cellulaire et régulateur de la perméabilité intestinale, essentiel pour la santé cardiaque, la stabilité vasculaire et nerveuse, entre autres. 

Winbiota offre donc une combinaison sans précédent, conçue dans le but de ne négliger aucun aspect de la symbiose hôte-microbiote, en prenant soin de votre santé grâce à la technologie alimentaire la plus récente, en profitant des ressources que la nature nous a données pour le faire. Gardez à l’esprit que même si Winbiota seul a démontré des améliorations claires et immédiates de la santé, la source du problème réside dans les changements de notre régime alimentaire et de notre mode de vie. Nous recommandons donc toujours un mode de vie sain, avec un régime alimentaire complet et équilibré, et un exercice physique régulier, afin d’obtenir le maximum de bénéfices de Winbiota. 

 

 

 

 

 

Winbiota

Leave a Reply

Abrir chat
¿Tienes alguna duda?
Hola
¿Tienes alguna duda sobre alguno de nuestros productos? ¡Pregúntanos!